Vendredivins - Les Vignes Oubliées - Pinart
Pour créer votre compte, laissez-vous guider
Vous êtes
Vigneron Vos avantages
Artiste Vos avantages
Amateur Vos avantages
• vos avantages vignerons • X
  • Une page gratuite Référencez et mettez en valeur gratuitement votre domaine avec textes et photos.

  • Modifiable Une page évolutive et modifiable à souhait avec vos infos de contact.

  • Élevés au rang d’artistes Pinart’ n’hésite pas à promouvoir avec sensibilité les vignerons les plus talentueux, pour faire découvrir les nectars du Languedoc-Roussillon.

  • Vus et reconnus Un espace visité et mis en favoris par de nombreux amateurs qui se souviendront de vous.

• vos avantages amateurs • X
  • Créez & Publiez Devenez Auteurs d’articles œno-artistiques

  • Gérez vos favoris Retrouvez et valorisez vos créateurs favoris

  • Prenez la parole Lancez des débats, réagissez, partagez vos idées…

  • Un profil moderne Un partie de vous, amateurs épicuriens !

• vos avantages artistes • X
  • Une page gratuite Mettez en ligne gratuitement vos œuvres.

  • Modifiable Une page évolutive et modifiable à souhait.

  • Devenez reconnus Une page évolutive et modifiable à souhait.

Déjà membre, connectez-vous
?
Se connecter

Vendredivins - Les Vignes Oubliées

L’histoire de ce vin est atypique. Sa création démarre à partir de vignes vouées à l’arrachage à Saint-Privat dans l’Hérault. Jean-Baptiste Granier, un vigneron de Saint-Jean-de-la-Blaquière décide alors de ne pas les laisser dépérir et avec l’aide du Mas Jullien situé à la Jonquières, va créer cette cuvée unique en son genre. Cet amoureux de la vigne décide alors de refaire vivre ces parcelles en prenant le statut de négociant. Abîmés par plusieurs années d’agriculture intensive, de pesticides et de produits chimiques, ces pieds de vignes se détérioraient à vue d’oeil. Les vignerons propriétaires de ces hectares vont, sous la houlette de Jean-Baptiste Granier, produire un vin propre, grâce à une agriculture qui l’est tout autant. Et rapidement, la qualité va être au rendez-vous. Produit sous l’appellation « Terrasses du Larzac », cette cuvée « Les Vignes Oubliées - 2010 » offre un nez qui laisse ressortir la garrigue et les fruits rouges. La bouche est fruitée et fraîche. On retrouve la garrigue, les saveurs de fruits rouges et une touche d’olive noire. Une véritable réussite pour cette cuvée confidentielle aux petits rendements.







Ajouter un commentaire
Commentaire 200 caractères maximum