Mortiès, mauvaise herbe, bon vin ! - Pinart
Pour créer votre compte, laissez-vous guider
Vous êtes
Vigneron Vos avantages
Artiste Vos avantages
Amateur Vos avantages
• vos avantages vignerons • X
  • Une page gratuite Référencez et mettez en valeur gratuitement votre domaine avec textes et photos.

  • Modifiable Une page évolutive et modifiable à souhait avec vos infos de contact.

  • Élevés au rang d’artistes Pinart’ n’hésite pas à promouvoir avec sensibilité les vignerons les plus talentueux, pour faire découvrir les nectars du Languedoc-Roussillon.

  • Vus et reconnus Un espace visité et mis en favoris par de nombreux amateurs qui se souviendront de vous.

• vos avantages amateurs • X
  • Créez & Publiez Devenez Auteurs d’articles œno-artistiques

  • Gérez vos favoris Retrouvez et valorisez vos créateurs favoris

  • Prenez la parole Lancez des débats, réagissez, partagez vos idées…

  • Un profil moderne Un partie de vous, amateurs épicuriens !

• vos avantages artistes • X
  • Une page gratuite Mettez en ligne gratuitement vos œuvres.

  • Modifiable Une page évolutive et modifiable à souhait.

  • Devenez reconnus Une page évolutive et modifiable à souhait.

Déjà membre, connectez-vous
?
Se connecter

Mortiès, mauvaise herbe, bon vin !

Situé à Saint Jean de Cuculle, à quelques minutes au nord de Montpellier, le Domaine Mortiès propose des vins de qualité, dans le respect de l’environnement. Les trois familles Guiraudon, Moustiés et Rabasa, assurent l’héritage qui à fait de Mortiès ce qu’il est aujourd’hui. Entièrement conduit en agriculture biologique, le domaine Mortiès produit des vins qui ont pour fondement de rester en accord avec le terroir du Pic Saint-Loup. La cuvée, « La Mauvaise Herbe 2012 » est un exemple de l’agriculture menée par le Domaine. Une vigne en friche, mais un terroir riche. Ce vin uniquement fait à base de Carignan, toujours grâce à une agriculture respectueuse, nous offre une robe rouge sombre, détenant quelques reflets violets. Des notes d’herbes médicinales, tel que le génépi, et de fruits secs marquent le nez, accompagnés d’apparitions chocolatées et épicées. La rusticité du cépage qu’offre cette cuvée ne ternit pas une bouche à la fois généreuse et puissante. Un mono-cépage surprenant, qui sort de l’ordinaire. Issu pourtant d'un Carignan, parfois décrié.







Ajouter un commentaire
Commentaire 200 caractères maximum