Le combat des vignerons de Jonquières - Pinart
Pour créer votre compte, laissez-vous guider
Vous êtes
Vigneron Vos avantages
Artiste Vos avantages
Amateur Vos avantages
• vos avantages vignerons • X
  • Une page gratuite Référencez et mettez en valeur gratuitement votre domaine avec textes et photos.

  • Modifiable Une page évolutive et modifiable à souhait avec vos infos de contact.

  • Élevés au rang d’artistes Pinart’ n’hésite pas à promouvoir avec sensibilité les vignerons les plus talentueux, pour faire découvrir les nectars du Languedoc-Roussillon.

  • Vus et reconnus Un espace visité et mis en favoris par de nombreux amateurs qui se souviendront de vous.

• vos avantages amateurs • X
  • Créez & Publiez Devenez Auteurs d’articles œno-artistiques

  • Gérez vos favoris Retrouvez et valorisez vos créateurs favoris

  • Prenez la parole Lancez des débats, réagissez, partagez vos idées…

  • Un profil moderne Un partie de vous, amateurs épicuriens !

• vos avantages artistes • X
  • Une page gratuite Mettez en ligne gratuitement vos œuvres.

  • Modifiable Une page évolutive et modifiable à souhait.

  • Devenez reconnus Une page évolutive et modifiable à souhait.

Déjà membre, connectez-vous
?
Se connecter

Le combat des vignerons de Jonquières

Nous avons commencé hier a poser des RAK d'hormones afin de combattre le problème des papillons et du ver de la grappe. Pour cela nous avons décidé de nous rassembler avec nos amis #vignerons afin d'être plus efficace. Le principe : Chaque #vigneron met un tablier, des gants et prend un certain nombre de RAK d'hormones avec lui. On passe dans les rangées et on pose nos RAK sur les souches ou sur les fils. On procède par parcelle. Le but : Créer une confusion sexuelle pour les papillons, cela les empêchera de se reproduire et à terme la population de papillon disparaitra. Tout cela dans le respect de la nature évidement. S'en suis bien entendu de bonnes petites grillades accompagnées des délicieux #vins de nos voisins et du Mas de l'Ecriture.



Ajouter un commentaire
Commentaire 200 caractères maximum